Accueil Loisirs Comment faire un saut en parachute ?

Comment faire un saut en parachute ?

On ne saute pas seuls en parachute juste parce qu’on vient de décider un matin. Le parachutisme est une discipline réglementée par la Fédération Française de Parachutisme, et il est donc nécessaire d’effectuer une formation pour acquérir les compétences nécessaires à un saut individuel. Il y a deux façons d’y parvenir, je vais vous l’expliquer !

Le premier conseil

Avant de payer pour l’entraînement, vous devez l’admettre, relativement cher, faire une idée avec un saut en parachute en tandem, juste pour profiter des sensations et vérifier que vous l’aimez vraiment.

A voir aussi : Comment créer un savon maison ?

Si vous ne vivez que pour des émotions fortes, vous demanderez à nouveau très rapidement, tandis que certains parachutistes d’une journée sont heureux de l’expérience, mais ne veulent pas nécessairement grimper à nouveau dans un petit avion pour sauter dans le vide.

Formation PAC

A lire aussi : Comment se mettre au tricot ?

Vous avez adoré votre baptême de saut en parachute, et vous espérez vraiment sauter seul très bientôt. La méthode PAC, pour « Progression Accompagnée à l’automne », est la plus rapide apprendre à acquérir les compétences de base essentielles du parachutisme.

Cette formation se déroule en un minimum de 6 sauts, et vous devez simplement avoir plus de 15 ans et prouver votre bon état de santé par un examen médical. Sur le terrain, la formation commence par une présentation et une compréhension de l’équipement de parachutisme et des consignes de sécurité.

Les 6 sauts sont effectués en tandem, avec un moniteur derrière vous, à une altitude de 4 000 m. Chaque saut se compose d’une chute libre d’environ 50 secondes, et d’une descente en voile ouverte de 10 minutes en moyenne.

Nous apprenons les bases de la chute libre, les positions à adopter et le pilotage de la voile. À la fin des 6 sauts, le moniteur estime si vous êtes ou non, apte à sauter de manière autonome. Vous pouvez alors obtenir le livret nécessaire pour sauter seul, ou sauter quelques fois de plus en tandem pour vous améliorer.

Ouverture automatique

C’ est la méthode d’apprentissage la plus ancienne en France pour le parachutisme. Tout d’abord, il y a plus de terrain cours théoriques (une demi-journée), pour vous assurer de comprendre l’utilisation de la voile.

Vous montez ensuite à 1200 m pour les premiers sauts, avec une chute libre de seulement 3 secondes avant l’ouverture automatique du parachute. Il y aura 10 sauts au total, s’élevant progressivement à l’altitude.

Quelle formation est la meilleure ?

Les deux méthodes ont fait leurs preuves. La formation PAC est agréable car elle vous permet d’avoir immédiatement des chutes libres assez longues. D’autre part, plus vous montez dans un avion, plus cela coûte cher.

La méthode avec ouverture automatique est beaucoup plus accessible financièrement, c’est pourquoi elle a un certain succès. Vous sautez seul dès les premiers sauts, mais il y a peu ou pas de chute libre.

Le CAP permet d’obtenir plus rapidement le droit de sauter seul avec des sensations de chute libre dès le début, l’ouverture automatique est un peu plus longue mais beaucoup moins cher. En fin de compte, pour obtenir le Brevet A qui confirme vos compétences de base en parachutisme, vous devrez effectuer 15 sauts en chute libre.

Plus de lecture ? Après le saut en parachute, venez voir la première plongée !

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!