Accueil Nature Les plus beaux paysages du Nicaragua

Les plus beaux paysages du Nicaragua

Le Nicaragua reste un pays peu connu, bien qu’il s’agisse d’une destination montante. En plus de son histoire politique fascinante, que nous avons pu vous raconter à travers notre immersion dans la Réserve de Miraflor et notre rencontre touchante avec Juan, un ancien Sandiniste, étaient surtout les paysages du Nicaragua pour marquer nos souvenirs.

Une constellation de volcans qui façonnent les paysages du Nicaragua

A lire également : Comment observer les animaux sauvages ?

Concepcion Volcan sur l’île Ometepe Le Nicaragua se trouve au cœur de l’arc volcanique d’Amérique centrale qui s’étend du Guatemala au Panama. La comparaison des plaques tectoniques a permis l’émergence d’un nombre stupéfiant de volcans. Ils font partie du territoire nicaraguayen et ont la distinction d’être relativement accessibles. Les paysages lunaires et les cratères en fonte font partie des paysages qui nous fascinent le plus. ET quand vous aimez ne comptez pas ? Donc, nous n’avons pas fait une sélection du meilleur du meilleur du volcan supérieur le plus beau… mais plutôt un florilège des différents volcans que vous pouvez admirer, escalader, surfer…

Nous recommandons le volcan Masaya pour ses fumerolles, le Mombacho pour sa forêt luxuriante, le Maderas ou Concepcion pour les randonneurs, le cerro noir pour le surf (si) ou le tellica pour avoir le chance de voir de la lave fondue !

A lire également : Les parcs naturels en Afrique

Cerro negro près de Leon Environs de Cerro Negro, fertile grâce à l’activité volcanique Cratère du volcan Masaya

Environs du volcan Masaya

L’ île d’Ometepe, une perle nichée sur le lac Nicaragua

Plage noire de Santo Domingo avec vue sur le volcan Maderas Nous avons vu de beaux paysages, des lieux magiques, des lieux qui s’auto-proclament paradis. L’île d’Ometepe les surpasse tous. Ces deux volcans aux formes parfaites positionnés sur cette île au cœur du lac Nicaragua constituent une œuvre magnifique d’orfèvre comme seule la nature peut nous offrir.

Nous ne sommes pas les seuls à vouloir accroupir ce petit coin de paradis. Il y a une riche maison de la faune, comme les singes hurleurs, les capucins et les oiseaux bruyants mais beaux, urracas.

Une région de café, emblème du paysage de l’Amérique centrale

**6Plantations de café. Nous aurions été perdus pendant des heures… L’ Amérique centrale est également symbolisée par sa forêt dense, humide et légèrement montagneuse, qui offre un environnement idéal pour la fabrication du café. Au Nicaragua, c’est autour de Jinotega et Matagalpa que les caféiers poussent à l’ombre des géants forestiers. granuleux et torréfié, le café peut atteindre le cœur de votre maison et terminer son voyage dans une belle tasse décorée. La couleur des feuilles et des grains fait de ces plantations un terrain de jeu photogéniquement démonieux.

D’ autres coins du Nicaragua offrent de beaux paysages formés par des cultures façonnées par l’homme mais respectant le panorama. C’est le cas de la réserve de Miraflor et de Tisey dans le nord du pays.

Dans la réserve de Miraflor, cultures respectueuses de la nature

Cascade dans la réserve de Miraflor Sur les rives du Rio San Juan, le Nicaragua sauvage

Rio San Juan se frayant son chemin vers le Pacifique Rio San Juan relie deux beautés du Nicaragua : l’île d’Ometepe et la côte des Caraïbes. Cette rivière régulière bordée de forêt vierge est l’archétype de la rivière aventure sur laquelle vous rêvez de naviguer. Elle borde la réserve Indio Maïz, où vous pourrez vous promener sur pas de jaguar. A moins que vous ne croisiez des énergies plus petites et plus colorées que la famille des coléoptères.

Si vous avez un peu de temps entre le passage de l’île d’Ometepe au rio San Juan, faites un crochet des îles de Solentiname.

Les îles du Corn, paysage de cartes postales tropicales

Plage de l’île de maïs — Photo : Flor de sueno — Licence CC 3.0 La côte caribéenne est très étendue au Nicaragua. Cependant, une belle partie du littoral reste inaccessible. Heureusement, ce n’est pas le cas de Corn Island (petite et grande). Des îles paradisiaques où se prélasser, siroter un cocktail comptant les nuances bleues de la mer. On n’est pas allés, mais tout le monde en parle et en regardant les photos, je pense que c’est plutôt mauvais…

La mangrove de l’estuaire du père Ramos

La réserve de l’estuaire du Père Ramos L’ estuaire de Le père Ramos abrite un écosystème que nous aimons particulièrement : la mangrove. Il peut être observé sur les côtes tropicales dans des zones bercées silencieusement par les marées. Les plantes qui le composent sont très bien adaptées aux conditions singulières de leur environnement (salinité, cycle de marée…) : les mangroves, dont les racines entrelacées lui permettent de se lier efficacement. Cet écosystème fragile, au-delà de sa beauté, a de nombreuses fonctions essentielles (abri pour la faune sauvage, protection contre les tremblements de terre, contre l’érosion…).

Dans le Père Ramos, nous avons pu admirer la belle collection d’animaux que les gens, y compris 7 espèces de crabes, et les tortues de mer !

♪ 12 racines de mangrove ♪ Regardez un oiseau qui se cache ici ! Somoto Canyon, paysage brutal dans le nord du Nicaragua

Canyons Somoto vus du point de vue Quand un flux tumultueux fait son chemin sans demander la permission, il est important de s’attendre à un soulagement grandiose. Patiemment déterré de la pluie pour les lustres, Somoto Canyon a assez de profondeur pour donner des sensations fortes lors d’une séance de canyoning.

Somoto Canyon, de lancha

Les plages de la côte du Pacifique

L’écume des vagues échouées sur le rivage

Las Penitas Beach, un endroit idéal pour voir des pélicans voler au ras de l’eau Fêtes, surfeurs ou amoureux de la nature, vous n’aurez aucun mal à trouver une plage qui répond à vos attentes. Bien sûr, vous avez une petite préférence pour les plages tranquilles comme las penitas où vous pouvez rester à l’extérieur en regardant les vagues se brisant sur le rivage. Et comme un beau paysage est toujours sublimé par les animaux, nous vous recommandons de profiter de ces plages aller observer les tortues, comme dans la réserve de Chacocente ou de la Flor.

Avec cette variété extraordinaire de paysages, avec un beau sens de l’hospitalité, une histoire passionnante et une forme de tourisme plus communautaire que ses voisins, pas étonnant que le Nicaragua soit une destination de plus en plus populaire.

Pinglez-moi sur Pinterest !

Tu en veux plus ? Vous pouvez également voir les plus beaux paysages du Pérou ou de la Colombie (selon nous…). Et pour les amoureux de la nature, la sélection des plus beaux parcs naturels d’Amérique du Sud par nos amis blogueurs de voyage.

Vous voulez découvrir le Nicaragua ? Vous planifiez un voyage là-bas ? Nous vous recommandons fortement ces articles :

  • Nos 6 itinéraires recommandés au Nicaragua, de 2 semaines à 1 mois
  • Nos journaux de voyage au Nicaragua

Cet article est résultat de la désappartement

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!