Accueil Immo Marchands de biens : la profession aux avantages certains !

Marchands de biens : la profession aux avantages certains !

Parmi les professions qui suscitent le plus de curiosité au sein de cette génération, figure celle des marchands de biens. Ces professionnels de l’immobilier parcourent les villes à la recherche d’opportunités immobilières alléchantes, sur lesquels réaliser des profits. Découvrez dans le présent article, tout le potentiel que regorge cette activité génératrice de revenus.

C’est qui un marchand de biens ?

Un marchand de biens est une personne dont l’activité consiste en l’achat puis la revente de biens immobiliers dans le but de réaliser une marge bénéficiaire intéressante. Les biens concernés sont entre autres les immeubles, appartements, les maisons, les terrains nus, les fonds de commerces, des parkings, des entrepôts, et des parts des sociétés immobilières SPCI.

A lire en complément : Qu'est-ce que le TEG bancaire ?

Il diffère d’un simple agent immobilier, lequel sert uniquement d’intermédiaire entre un propriétaire et son acheteur, en recevant juste sa commission.

Le métier de marchand de biens n’est pas régi par une formation ou un diplôme précis, ce qui fait que n’importe qui peut revêtir cette casquette, pour peu qu’il dispose du capital nécessaire et revêt certaines compétences que nous citerons dans la suite.

A lire en complément : Quel salaire pour emprunter 240 000 euros ?

Quelles compétences doit avoir un marchand de biens ?

Avant toute compétence, ce professionnel de l’immobilier qu’est le Marchand de bien affilié doit être capable de mobiliser des ressources financières suffisantes au démarrage de son activité d’acquisition de biens immobiliers. À ce niveau, soit il dispose déjà de ce capital, soit il doit faire jouer son intelligence financière et être capable de décrocher son capital auprès d’institutions financières ou bancaires.

Comme première compétence, le marchand de biens doit être un vrai observateur et connaisseur du marché immobilier. Ceci est important puisqu’il doit pouvoir trouver les opportunités où qu’elles se trouvent, savoir négocier les prix des biens, et doit surtout éviter de faire des choix perdants.

Aussi, le marchand de biens doit être capable de constituer un réseau d’autres professionnels autour de lui. Il doit donc être relationnel et dynamique. Entre autres personnes avec lesquelles il doit travailler, on peut citer les notaires, les huissiers, les avocats, les géomètres, et même les agents immobiliers.

Il doit aussi avoir des compétences en intermédiation et conseil immobilier pour dénicher et convaincre ses clients, ainsi que des connaissances en fiscalité puisqu’après tout, son activité est soumise à un régime d’imposition.

En quoi ce métier est-il rentable et rempli d’avantages ?

Le premier avantage de ce métier est qu’il permet de réaliser d’intéressantes plus-values. C’est surtout le cas pour les marchands de biens qui exercent dans l’immobilier ancien. En effet, ces derniers achètent le bien, y réalisent des travaux de rénovation, lesquels augmentent sa valeur sur le marché.

Aussi, la profession n’est pas encore réglementée et donc ne s’exerce pas avec beaucoup de contraintes. Pour être marchand de biens, il vous suffira d’ouvrir une société selon le statut juridique de votre choix et vous pouvez exercer normalement en tant qu’un commerçant.

Enfin, certains avantages fiscaux semblent être liés à cette activité. Entre autres exemples, nous pouvons citer l’exonération des frais de mutation si le marchand arrive à vendre le bien dans les cinq années de son acquisition, et également la possibilité d’une réduction des frais du notaire.

ARTICLES LIÉS