Accueil Auto C’est quoi les plaques d’immatriculation rouge ?

C’est quoi les plaques d’immatriculation rouge ?

Vous avez déjà sûrement croisé sur votre route des véhicules avec des plaques d’immatriculation rouge. Ces plaques d’immatriculation sont distribuées dans un but précis, signaler certaines catégories de véhicules. Tout le monde ne peut donc pas se doter de ces plaques. Zoom sur la réelle signification d’une plaque d’immatriculation rouge.

La plaque d’immatriculation rouge en détail

A lire en complément : Travailler dans un secteur comme l’agriculture avec des machines de dernière génération

Le rouge est la couleur universelle de l’alerte ou du danger. Quoi qu’il en soit, le rouge attire toujours l’attention et titille votre curiosité. En ce qui concerne les plaques d’immatriculation rouge, sachez qu’il s’agit d’une plaque spécialement conçue pour signaler les véhicules en transit temporaire (TT). Les véhicules TT jouissent d’un certain nombre d’avantages dont l’exonération du droit de douane et de la TVA. Hormis ces avantages, il n’y a pas d’autres raisons de vouloir disposer d’un véhicule à plaque rouge.

La plaque rouge et ses inscriptions

Les plaques d’immatriculation classiques disposent d’un fond blanc. Ce fond est rouge sur une plaque rouge. Par ailleurs, le numéro de la plaque est soit en blanc soit en argenté. Notez que la date d’expiration de la validité des plaques rouges est inscrite sur le côté droit de la plaque.

Lire également : C'est quoi la mode éco responsable ?

Les véhicules concernés par l’octroi d’une plaque rouge

Les véhicules TT ont la particularité d’être des voitures de tourisme achetées neuves en France. En plus, elles sont destinées à l’exportation. Par ailleurs, il faut également noter que le statut de véhicule TT peut être attribué à d’autres types de véhicules destinés à l’exportation. Les caravanes et les camping-cars ainsi que certains véhicules deux roues sont concernés.

Une durée de validité de 6 mois au maximum

Selon la loi, la plaque rouge d’un véhicule en transit temporaire n’est valide qu’entre 3 semaines et 6 mois. Au-delà de ce délai, le propriétaire devra entamer une procédure de contrat de reprise ou une démarche classique d’immatriculation après avoir payé la TVA liée à son véhicule.

Les conditions pour se doter d’une plaque rouge

Le régime du transit temporaire est avantageux financièrement. Cependant, il ne s’adresse qu’à une poignée d’usagers. Le fait est que seules les personnes qui ne sont que de passage en France peuvent en bénéficier. Ainsi, vous verrez que ce sont souvent des expatriés en vacances qui conduisent ces véhicules. Néanmoins, il peut également s’agir d’étudiant ou de professionnel en mission pour une durée déterminée.

Ainsi, afin de pouvoir rouler dans un véhicule doté d’une plaque rouge, il faut prouver que vous n’êtes que de passage en France. Il est également impératif que votre résidence principale soit hors de la France et hors du territoire de l’Union Européenne. Quand vous roulez avec un véhicule TT, il faut avoir sur vous une déclaration d’exportation.

ARTICLES LIÉS