Accueil Auto Les différentes manœuvres de stationnement

Les différentes manœuvres de stationnement

À Paris, il est fréquent de réaliser un créneau, un stationnement en épi ou en bataille pour se garer. Ces manœuvres de stationnement font partie des épreuves les plus craintes par les candidats au permis de conduire. Pourtant, leur maîtrise est obligatoire puisque la plupart des examinateurs les demandent durant les examens de conduite. Pour accroître vos chances, vous devez connaître les différents types de manœuvres de stationnement. Ensuite, vous devez maîtriser les techniques pour les réaliser en vous faisant accompagner par un moniteur d’une auto-école en ligne.

Le stationnement en créneau

Que ce soit lors d’un examen de conduite ou durant votre vie de conducteur, la maîtrise du stationnement en créneau est indispensable. Cela est d’autant plus valable si vous devez circuler à travers la capitale française. Avec une auto ecole paris, vous pouvez apprendre les différentes techniques pour réussir un créneau en ville. Pour gagner du temps et faire des économies, faites confiance à une auto-école en ligne.

A lire également : Comment vendre une cigarette électronique ?

Cette manœuvre consiste à insérer votre voiture entre 2 véhicules en fil stationnés sur le bord de la chaussée.

Durant vos heures de conduite, votre moniteur d’auto-école en ligne va vous apprendre à maîtriser les différentes étapes pour stationner en créneau :

A lire également : Comment bien assurer sa voiture ?

  • repérer la place ;
  • informer les autres automobilistes que vous allez vous garer en actionnant le clignotant ;
  • placer votre véhicule en parallèle avec celui qui se gare devant l’emplacement libre ;
  • s’assurer de ne pas perturber la voiture qui vous précède puisque vous n’êtes pas prioritaire ;
  • effectuer une marche arrière en ligne droite, de manière lente, avant de braquer le volant vers l’emplacement convoité ;
  • contre-braquer et faire quelques ajustements pour avoir une parfaite position.

Le stationnement en épi

Le stationnement en épi est une autre manœuvre que vous pouvez fréquemment faire lors d’une conduite dans la capitale. Cette technique consiste à placer en biais votre voiture par rapport au bas-côté. Elle peut se faire en marche avant ou arrière en fonction de l’orientation des emplacements.

Outre la prise en compte de la visibilité, il est impératif que votre véhicule s’aligne parfaitement avec les lignes au sol qui circonscrit l’emplacement. Vous devez vous assurer que votre voiture ne gêne pas la circulation aussi bien par l’avant que par l’arrière. Votre moniteur d’auto-école en ligne va également vous initier les différentes étapes à accomplir pour mener à bien un stationnement en épi.

Vous devez toujours enclencher le clignotant que ce soit pour un stationnement en épi avant ou arrière. Pour stationner en épi avant, vous devez avancer votre véhicule en adoptant une allure réduite. Vous devez tenir en compte les voitures déjà en place et le marquage au sol lors de la manœuvre.

Les démarches sont plus ou moins complexes pour un stationnement en épi arrière. Tout en reculant en ligne, vous devez effectuer un braquage une fois que l’arrière de votre voiture se situe au niveau du premier feu de la voiture stationnée. Vous devez continuer à braquer et contre-braquer jusqu’à ce que votre véhicule soit parallèle aux autres voitures.

Le stationnement en bataille

Dernier type de stationnement à ne pas négliger : le stationnement en bataille. Cette manœuvre consiste à positionner votre véhicule contre la chaussée en étant perpendiculaire à cette dernière. Comme pour le stationnement en épi, celui-ci peut se faire en marche avant ou en marche arrière.

Quelle que soit l’option choisie, il vous suffit de suivre les mêmes manœuvres appliquées lors d’un stationnement en épi. Il est fréquent de réaliser une manœuvre en bataille lorsque l’emplacement disponible est spacieux et présente moins de contraintes.

Toutefois, au moment de réaliser ce type de manœuvre, vous devez considérer la sortie de votre stationnement. Il est judicieux que celle-ci soit la moins compliquée possible.

Si l’examinateur vous demande d’effectuer un stationnement en bataille lors de l’examen de conduite, privilégiez la marche arrière. Cela vous permettra de gagner des points et de faciliter votre insertion dans la circulation. Tout au long de l’exercice pratique avec votre moniteur, vous pouvez recourir à divers outils pédagogiques pour assimiler cette technique de stationnement. 

Souvent, les examinateurs invitent les candidats à effectuer une des manœuvres de stationnement lors d’un examen de conduite. Que ce soit pour maîtriser ces dernières ou les autres techniques de conduite, le code en ligne est le meilleur outil. Optez, donc, pour une auto-école 2.0.

ARTICLES LIÉS