Accueil Maison Comment faire du désherbant maison ?

Comment faire du désherbant maison ?

Le désherbage à la main apparaît comme une solution efficace et écologique pour l’environnement. Toutefois, il peut souvent constituer une tâche pénible et fastidieuse sans parler du mal de dos qui peut s’en suivre.

Pour éviter de faire trop d’effort, la fabrication d’un désherbant peut être une solution idéale. Ainsi, vous souhaitez savoir comment faire de la désherbante maison ? Suivez ce guide pour le découvrir.

A lire en complément : Comment donner du cachet à une façade de maison ?

Le vinaigre blanc et le sel

Très économique, cette préparation est aussi très facile à réaliser. Elle rend plus aisé la suppression des mauvaises herbes et de leurs racines.

Pour la préparer, il faut mélanger les ingrédients selon l’ordre indiqué ci-dessous :

A lire également : Comment utiliser une serrure connectée ?

Pour la première recette

  • 100 grammes de sel
  • 3 litres de vinaigre blanc
  • 2 ou 3 gouttes de liquide de vaisselle, le savon permet au produit d’adhérer sur les feuilles.

Pour la seconde recette

Elle est moins riche en vinaigre, mais plus salée que la première. Vous aurez besoin de :

  • 500 grammes de gros sel
  • 100 ml de vinaigre blanc
  • 3 litres d’eau

Peu importe la proposition choisie, il faudra tout mettre dans un contenant pulvérisateur. Ensuite, le matin, aspergez les zones où se trouvent les mauvaises herbes. Le réchauffement par le soleil accentuera l’action désherbante et permettra d’assainir le sol. Par ailleurs, la chaleur aide le sel et les résidus de vinaigre à s’évaporer.

Il vous faudra toutefois éviter les jours de pluie puisque cette dernière nettoie la préparation herbicide. Par conséquent, nous vous suggérons de l’appliquer sous les feuilles. Assurez-vous d’uniquement asperger que les herbes mortes. En cas de besoin, protégez les fleurs aux alentours. Vous avez également la possibilité de remplacer le vinaigre blanc par l’eau de cuisson des pattes ou de tout autre aliment, à condition que celle-ci soit salée.

L’eau bouillante

Tout à fait naturelle, l’eau bouillante versée directement sur les herbes mortes est la solution herbicide par excellence. Elle est très appréciée pour son efficacité et son côté écologique. Par conséquent, elle est idéale si vous avez décidé de planter sur cette surface car elle assainit complétement la terre.

Vous pouvez dès lors utiliser l’eau du riz ou celle de la cuisson de vos pâtes alimentaires.

Le vinaigre blanc et le citron

Ce mélange est une variante plus agressive de désherbante fabriquée à base de vinaigre blanc.

Mettez ce dernier dans le récipient pulvérisateur puis ajoutez-y le jus citron avant de mélanger. Pulvérisez-en régulièrement sur les herbes indésirables (tous les 2 ou 3 jours). Une fois qu’elles sont détruites, vous pourrez les arracher une à une en prenant le soin de bien tirer la racine.

déserbant maison

Le basilic

Fongicide et insecticide, l’huile essentielle du basilic se combine avec de l’eau et du savon. Il faudra ensuite asperger les herbes mortes avec ce mél    ange. Mettez simplement quelques gouttes de cette huile dans l’eau chaude. Terminez en ajoutant quelques gouttes de liquide vaisselle ou du savon liquide.

Le borax

Vendu dans les grandes surfaces ou dans les magasins, le borax est généralement utilisé comme nettoyant. Néanmoins, son utilisation peut avoir une action désherbante. Pour cela, veillez verser 280 grammes de poudre de borax dans 2 litres et demi d’eau. Mettez-en sur les mauvaises herbes, toujours en évitant de toucher les fleurs en bon état.

Le purin d’angélique

Vous pouvez vous procurer cette plante dans les herboristeries, conditionnée en pot de feuilles séchées. Mélangez 1 kg de feuilles d’angélique à hacher et 10 litres d’eau laissés en plein soleil.

Laissez-les macérez pendant une dizaine de jours au moins. La préparation sera prête une fois que tous les bulles se seront dissipées. Après cela, vous pouvez en verser sur les mauvaises herbes et les arracher une fois que le produit aura fait effet.

Le purin d’orties

Cette recette nécessite un respect strict du dosage sous peine d’endommager vos plantes et vos terres à cause de l’azote contenue dans le purin d’orties. Pour la préparer il vous faudra :

  • 1 kg d’orties
  • 10 litres d’eau

Laissez macérer l’ensemble entre 2 semaines et 1 mois et ensuite, déversez-en uniquement sur les mauvaises herbes.

Le bicarbonate de soude

Mélangez 70 grammes de bicarbonate de soude et 1 litre d’eau bouillante. Versez-en sur les zones où poussent les herbes mortes 1 à 2 fois par an.

Les engrais verts

Certaines plantes ont la vertu de produire des substances toxiques. Elles peuvent donc vous servir de désherbantes. Il s’agit des suivantes : phacélies, trèfles, moutardes, sarrasins, œillets d’Inde

La cendre de bois

Efficace contre la mousse verte, saupoudrez de la cendre sur votre pelouse que vous aurez récupérée sur votre cheminée. Agissant sur le pH, il permet d’éliminer définitivement la mousse.

Quelle est la meilleure période pour désherber ?

Il ne faut pas attendre pour arracher les herbes indésirables. Cependant, nous vous conseillons d’être vigilant surtout au printemps. Agissez plutôt pendant une journée ensoleillée afin que le soleil brûle ces herbes.

Les mauvaises herbes les plus redoutables

Les mauvaises herbes les plus redoutables et dangereuses pour vos plantations sont :

  • L’oxalis,
  • Les ronces,
  • La renoncule rampante,
  • Le chiendent,
  • Le plantain lancéolé,
  • Le pissenlit,
  • Le mouron rouge,
  • Le liseron des champs.

ARTICLES LIÉS