Accueil Mode Comment faire des tresses classiques, en épi, à l’africaine ou sans tresser ?

Comment faire des tresses classiques, en épi, à l’africaine ou sans tresser ?

Se démarquer pour une occasion spéciale implique d’adopter une nouvelle coupe de cheveux. Et de l’originalité, il n’y a pas mieux et plus facile à réaliser que les cheveux tressés. Mais quelle tresse choisir ? Au cours de cet article, nous allons vous montrer comment réaliser des tresses classiques, en épi, à l’africaine et sans stresser. Commençons tout de suite !

Tresses classiques

 

A voir aussi : Les marques de vêtements incontournables pour femme

Comme son appellation le laisse paraître, les tresses classiques sont les plus classiques. Si vous souhaitez adopter vous-même cette coupe de cheveux, voici comment faire :

La tresse classique est la tresse à trois branches que tout le monde connaît. Pour la réaliser, il vous suffit de prendre trois mèches sur la partie de vos cheveux que vous souhaitez tresser et commencer l’opération.

A lire aussi : Comment bien choisir ses guêtres pour femme ?

Avec ces trois mèches, commencez par ramener la première mèche la plus à gauche vers l’intérieur. Maintenant, faites la même chose, mais en partant cette fois-ci de la troisième mèche, c’est-à-dire la plus à droite. Répétez la même opération en alternant la mèche de gauche et celle de droite. À noter qu’il ne faut jamais toucher la tresse du milieu. Et tâchez d’attacher la pointe de vos cheveux une fois l’opération terminée.

Tresses en épi

La tresse en épi prend la forme d’épi de blé. Amusant et séduisant à la fois, la réalisation n’est pas pour autant des plus facile. Toutefois, en suivant scrupuleusement la procédure suivante, vous devez vous en sortir sans aucun problème.

Pour commencer, séparez vos cheveux en trois mèches comme si vous vouliez faire des tresses classiques. Une fois que c’est fait, séparez la mèche de milieu en deux de façon à obtenir cette fois-ci quatre mèches. Vous pouvez maintenant commencer à tresser.

Pour ce faire, vous pouvez ramener les mèches extérieures vers l’intérieur de la même manière que sur la tresse classique. Vous obtenez ainsi des tresses en épi.

Tresses à l’africaine

Pour la tresse africaine, la procédure est exactement la même que pour la tresse classique. Le but étant donc de réaliser des tresses à trois branches, mais en partant du haut de la tête.

Prenez donc trois mèches sur le haut de la tête et commencez à tresser en partant toujours de l’extérieur vers l’intérieur. Rajoutez à chaque fois une nouvelle mèche afin de tresser l’entièreté de votre chevelure.

À noter que l’appellation tresse africaine désigne également la tresse française qu’on reconnaît avec son aspect collé au crâne.

Tresser sans stresser

Il est également possible de réaliser des effets de tresser sans tresser. D’ailleurs, le résultat est plutôt séduisant.

Pour ce faire, commencez par prendre deux mèches en haut de la tête, puis attachez-les au milieu avec un élastique de sorte à réaliser une queue de cheval. Prenez maintenant deux autres mèches sur les côtés (au niveau des oreilles) et attachez les deux ensembles au milieu avec un élastique pour créer une queue de cheval. Puis réaliser une troisième queue de cheval en partant de ce même principe. Maintenant, prenez le reste de vos cheveux mèche par mèche et faites entrer chaque mèche à l’intérieur des queues de cheval précédemment réalisées.

ARTICLES LIÉS