Accueil Mode Comment se maquiller les yeux ?

Comment se maquiller les yeux ?

Le regard est ce qui interpelle en premier chez quelqu’un, il dévoile toujours quelque chose de la personnalité. C’est pourquoi il faut apporter un soin particulier au maquillage des yeux. Bien maquiller ses yeux c’est réussir à sublimer la couleur de l’iris et la forme de l’oeil. Le maquillage permet d’attirer aussi l’attention afin de masquer des défauts. Que faut-il faire pour magnifier ses yeux grâce au maquillage ? Quelles sont les différentes étapes à suivre ? La réponse dès maintenant !

Etape 1 : les sourcils

Les sourcils ne sont pas à oublier car ils sont comme le cadre d’une photo. Ainsi en ayant une jolie ligne de sourcil, le regard devient plus soutenu. Il faut donc considérer cette partie avec attention.

A lire aussi : Comment prendre soin de son visage et être toujours belle ?

Vous pouvez donc pour ce faire, épiler vos sourcils de façon à enlever les poils qui ne seraient pas sur la ligne naturelle. N’en faites pas trop au risque de ne plus rien avoir, d’autant plus que la tendance aujourd’hui est d’avoir les sourcils assez fournis. Le but ici est d’avoir un rendu soigné et harmonieux. Si vos sourcils sont trop épars, maquillez-les à l’aide d’un crayon adapté de la bonne teinte. Si besoin, redéfinissez avec ce crayon la ligne du sourcil.

Etape 2 : le fard à paupière

Le fard à paupière peut être utilisé au quotidien mais aussi pour un événement. Le nombre infini de couleurs existant donne autant de possibilité pour trouver le maquillage idéal.

A lire également : Comment faire des tresses classiques, en épi, à l’africaine ou sans tresser ?

Le choix des couleurs est important. Selon la couleur de vos yeux, il convient de sélectionner certaines couleurs plutôt que d’autres. Pour les iris marron, les couleurs chaudes comme le marron, le rouge ou le violet feront ressortir le regard. Pour des yeux bleus, les couleurs chaudes comme les couleurs froides conviennent.

Avant application, il est conseillé de mettre une base qui permet de fixer le fard et assurera la tenue du maquillage toute la journée. Cette base peut être irisée, transparente ou colorée. Il suffit de l’appliquer sur la paupière mobile en remontant au niveau de l’arcade.

Quant aux fards ils existent sous forme de poudre ou de crème. Le choix se fait selon le rendu que vous souhaitez avoir et le confort d’application. Il faut savoir toutefois que les fards crémeux sont moins légers que les poudres. Pour un look de soirée le rendu est tout à fait propice.

Concernant le fard en poudre, une application dans les règles de l’art veut que vous devez choisir trois couleurs. Le but est d’avoir un dégradé subtil, les couleurs doivent donc correspondre à plusieurs niveaux de teintes s’alliant entres elles. La plus claire se pose vers le coin interne de l’oeil, la plus foncée au coin externe. Avec un pinceau plat, posez la couleur claire sur la paupière mobile. Avec la couleur intermédiaire, maquillez le centre et le creux de la paupière. Finissez avec la couleur foncée sur le coin externe. L’important dans cette opération est que les couleurs doivent se fondre entres elles. Pour cela, aidez-vous d’un pinceau estompeur qui effacera les délimitations entre chaque couleur. Quant à l’intensité, c’est à vous de juger en fonction du rendu que vous souhaitez avoir.

Etape 3 : le khôl

Le khôl ou le crayon permet de faire ressortir le regard et de corriger la forme de l’oeil. Les petits yeux doivent éviter ce type de maquillage au risque de diminuer d’avantage le regard. Un crayon blanc est plus adapté et agrandira au contraire le regard. Les yeux ronds quant à eux doivent plutôt avoir du crayon au niveau du coin intérieur. Une application sur tout le conteur ne ferait qu’accentuer la forme ronde.

Etape 4 : l’eye liner

Ce maquillage est parfait si vous souhaitez quelque de chose d’élégant. En fonction de la forme de vos yeux, choisissez le trait qu’il convient de faire. Les yeux ronds doivent être étirés, les petits yeux doivent être ouvert et peuvent se permettre un large trait sur la paupière. Les yeux en amande peuvent eux, tout se permettre.

L’eye-liner peut s’appliquer à l’aide d’un crayon, d’un pinceau ou d’un feutre. Le choix dépend du rendu souhaité ici encore et de la précision dont il vous faudra faire preuve. Si vous êtes une personne débutante, le feutre est accessible. Le pinceau demande un peu d’expérience mais son rendu est superbe. Si le noir est le plus courant, vous pouvez vous amuser avec d’autres couleurs selon la couleur de vos yeux bien sûr.

Etape 5 : l’enlumineur

L’application d’un enlumineur n’est pas obligatoire mais c’est un détail qui apporte de la subtilité au maquillage en général. Il permet d’ajouter de la lumière et d’éclairer le regard. Il s’applique en petites touches, sous l’arc externe des sourcils et dans les coins internes des yeux. Vous pouvez en mettre aussi sur l’arête du nez. Ces zones enluminées ont l’avantage d’éclairer le visage et de donner une bonne mine. Attention cependant à ne pas avoir la main trop lourde.

 

ARTICLES LIÉS