Accueil Maison Comment faire l’isolation thermique de ses murs, combles et fenêtres ?
Comment faire l'isolation thermique de ses murs, combles et fenêtres ?

Comment faire l’isolation thermique de ses murs, combles et fenêtres ?

L’isolation thermique est un moyen assez efficace de se faire des économies. Même si la toiture représente le premier élément habituellement isolé, il est possible de faire pareil pour les murs, les combles et les fenêtres. Comment le faire alors ? Découvrez dans les lignes qui suivent, les moyens d’isolation appropriée dans ces cas. 

Trouvez l’isolant thermique convenable 

On distingue aujourd’hui plusieurs types d’isolant thermique. Il en existe de naturel, synthétique, minéral ou thermoréflecteur. Il faut donc savoir choisir la nature de l’isolant qui sera approprié à vos murs, combles et fenêtres. En plus, il n’y a pas d’isolant réputé meilleur pour les murs et l’autre, pour les combles. L’idéal est d’échanger avec un professionnel en isolation thermique pour voir la commodité du matériau proposé et les coûts afférents. Vous pouvez voir le site pour en savoir davantage. 

A lire aussi : Les emballages Bee Wrap sont-ils néfastes pour la santé ?

Comment isoler vos combles et murs ?  

Pour réussir l’isolation de vos combles et murs, il est préférable d’opter pour des isolants naturels. Même si cela revient un peu plus cher, c’est plus économique et confortable. Habituellement, l’isolation des combles perdus est assez facile et rapide. Même si pour les combles aménagés, il est possible de les isoler à l’intérieur comme à l’extérieur. Toutefois, l’isolation en intérieur est plus efficace. Pour vos murs, c’est bien pareil, mais tenez compte du matériau de confection de vos murs. Pour des murs en béton, l’isolation interne est la meilleure option. Pour un mur en bois, vous avez le choix de faire l’isolation en interne ou en externe. 

Comment isoler vos fenêtres 

L’isolation de vos fenêtres dépend fortement de leur matériau de confection. Vous pouvez opter pour le PVC, l’aluminium ou à priori pour le bois. Ensuite vous devez miser sur le double ou le triple vitrage pour limiter fortement les déperditions thermiques. 

A lire aussi : Qu'est-ce que le DIY ?

ARTICLES LIÉS