Accueil Maison Comment faire une grille de protection ?

Comment faire une grille de protection ?

De jour en jour la sécurité va de mal en pire. On note l’intrusion facile des voleurs dans plusieurs appartements. Pour sécuriser et empêcher l’accès facile des voleurs dans nos maisons, la conception des grilles de protection est plus conseillée. Cependant, plusieurs personnes n’ont connaissance de la procédure à suivre pour réaliser leur propre grillage de protection. Cet article, nous permettra de connaître dans les moindres détails, comment nous pouvons réussir à concevoir cette dernière.

Quelques conseils pratiques

Pour réussir la réalisation d’une œuvre, il faut prendre connaissance de certains conseils. Ces conseils pourront vous aider à atteindre vos objectifs. Ainsi, pour la réalisation de votre grille, il faut savoir nécessairement certaines choses avant de la débuter. D’abord, il faut savoir la grille que vous voulez concevoir. Puisqu’il en existe sous plusieurs formes. Au cours de votre réalisation, pour plus de beauté, faites vos soudures de liaisons en dessous des traverses. Aussi, la grille devra être soudée à plat. La prise des dimensions est très capitale, parce qu’il existe des grilles sur mesure. Vu le prix auquel vous reviendrait une grille, il vous est conseillé de la réaliser vous-même. Les informations que nous vous donnerons à la suite, vous faciliteront davantage la tâche.

Lire également : Électroménagers de cuisine : quels avantages ?

Préparation élémentaire

Après s’être informé des conseils, il faudra mettre en place tout ce qui vous aidera pour la réalisation parfaite de votre grille. Mais avant tout, il faut prendre les dimensions de l’espace devant l’abriter. Ces dimensions prises doivent être appliquées pour la conception. Puisque ce qui doit être conçu, c’est pour des mesures de sécurité, le choix de la ferraille est un facteur non négligeable. Ainsi donc, pour concevoir une grille très solide et résistante qui vous assure une bonne sécurité, choisissez une ferraille solide. Pour cela, des barres en fer rond de 16 mm d’épaisseur sont souvent conseillées.

Après quoi, avec les mesures prises, procédez au découpage des ferrailles. Une tronçonneuse vous aidera à mieux les découper. Cette étape franchie, le perçage des fixations doit suivre. Pour vous permettre de mieux positionner les barreaux, il faut placer l’un au centre de chaque traverse. Ce fer posé, vous servira de repère pour pouvoir poser de part et d’autres quatre barres espacées de façon proportionnelle. Cette étape de préparation franchie, vous permettra de mieux réussir le montage de votre grille.

A découvrir également : Les bienfaits du bain nordique, bain norvégien ou bain finlandais

Montage de la grille

A cette étape évoluée de la conception de votre grille quelques ajustements s’imposent pour la solidité de cette dernière. Ainsi, pour réussir votre montage, il faut procéder à l’assemblage par soudure de la grille. Pour procéder au bouchage définitif des extrémités des barreaux, il faut vérifier l’équerrage barreau. Après quoi, vous pouvez procéder à la soudure définitive des barreaux.

Cependant, pour protéger une œuvre faite à base de ferraille contre la rouille, il faut la peindre. Ainsi donc, avant le montage de votre grille, elle doit recevoir, une peinture antirouille et deux couches de peinture. Cette étape n’est pas à banaliser. Elle protège votre grille de la rouille une fois au contact de l’eau. En respectant toutes ces consignes, vous serez fier du résultat final. Puisque, la grille n’est pas faite sans but, il faudra la poser.

Pose de la grille de protection

Pour poser votre grille, il faudra à l’aide d’une perceuse faire deux creux de chaque côté de l’espace réservé pour l’abriter. Ces creux doivent être proportionnels et serviront à accueillir les extrémités des traverses de la grille. Mais avant, vous devez mouiller le fond des creux. En fixant les extrémités dans les creux, vérifiez à l’aide de la bulle si elles sont droites.

Grâce aux cales, maintenir la grille à la hauteur voulue. Après quoi, meuler les barreaux. Cependant, pour maintenir en biais le support, effectuer une rotation de la barre. Pour permettre aux barreaux de bien solidifier dans les creux, laissez quelques jours. Maintenant, pour finaliser le travail, nettoyez les tâches de ciment laissé sur la grille. Au besoin, si vous voulez vous pouvez encore mettre une autre couche de peinture.

ARTICLES LIÉS