Accueil Finance Les conditions pour obtenir un prêt personnel

Les conditions pour obtenir un prêt personnel

Le prêt personnel est une solution simple et rapide pour financer un projet ou pour faire face à un imprévu. Il vous permet d’obtenir un montant de 3 000 à 50 000 € que vous pouvez utiliser selon vos envies. L’octroi d’un tel crédit est soumis à quelques conditions que vous découvrirez tout au long de la lecture de cet article.

Remplir la demande de souscription de prêt en ligne

Pour obtenir un prêt, il faut passer par la case « demande de prêt ». Cette démarche est simple, rapide et sécurisée si vous optez pour un prêt personnel en ligne.

A découvrir également : Comment réussir des investissements en ligne ?

Le remplissage du formulaire de souscription au prêt se fait en quelques clics. L’envoi de vos pièces justificatives se fait rapidement en ligne en numérisant (scanner ou photographier) vos documents. Vous évitez ainsi les déplacements, les nombreux rendez-vous et de longues files d’attente chez une banque classique.

La souscription peut se faire sur un ordinateur ou sur votre smartphone. Voici comment effectuer votre demande de prêt personnel auprès d’une banque en ligne :

A lire aussi : Comment trader sur les matières premières ?

  • Remplir correctement le formulaire de souscription en indiquant votre numéro de téléphone portable ;
  • Si votre demande est acceptée, vous recevez un code par SMS qui fait office de signature électronique.
  • Vous saisissez le code sur un emplacement prévu sur la page de souscription en ligne. Puis vous pointez la case à cocher « consentement » et vous cliquer sur « valider ».
  • Vous téléchargez les pièces justificatives requises, puis vous recevez un e-mail contenant votre contrat de crédit.

Avoir une source de revenus stable

Votre stabilité financière est un critère important pris en compte par les organismes de prêt. Pour ces dernières, le fait qu’un emprunteur présente des revenus fixes et réguliers permet de limiter les risques d’impayés et des retards de paiement.

Toutefois, la banque en ligne permet aux personnes sans travail d’obtenir un crédit. Les demandeurs d’emploi peuvent notamment obtenir jusqu’à 15 000 € selon sa situation.

Voici quelques atouts qui peuvent prouver votre solvabilité (votre capacité à disposer d’un moyen financier pour rembourser le prêt) :

  • Pour les salariés : un contrat de travail en CDI ou un poste dans la fonction publique ;
  • Pour les chefs d’entreprise, les travailleurs indépendants et les professions libérales : une ancienneté dans leur activité ;
  • Pour les personnes sans travail : l’existence de la caution d’un proche, les attestations Pôle Emploi, les allocations, etc.

Présenter un taux d’endettement raisonnable

Le taux d’endettement correspond à la part du revenu mensuel des ménages que l’on peut consacrer au remboursement de prêt(s). Le taux généralement accepté est de 30 %, il peut aller jusqu’à 35 % pour les personnes à hauts revenus.

Concrètement, la totalité des mensualités de vos crédits en cours et la mensualité du prêt en instance de demande ne doivent pas dépasser 30 % de vos revenus mensuels.

Voici quelques illustrations de la conséquence du taux d’endettement sur votre demande de prêt personnel :

  • Si vous n’avez pas de crédit en cours de remboursement, vous pouvez obtenir un prêt dont les mensualités peuvent atteindre jusqu’à 30 % de vos revenus mensuels.
  • Si d’autres crédits en cours portent votre taux d’endettement à 20 %, les mensualités de votre nouveau prêt personnel ne doivent pas dépasser 10 % de vos revenus.
  • Si le taux d’endettement de 30 % est déjà atteint par le(s) crédit(s) en cours : vous devez attendre le remboursement total d’un crédit avant de souscrire un nouveau prêt.
  • Vous pouvez aussi opter pour le regroupement de crédit afin de faire baisser vos mensualités. Cette option peut vous permettre d’obtenir une trésorerie supplémentaire pour d’autres projets.

Avoir l’âge requis

Il est dit que le contrat de prêt est ouvert à toute personne. Toutefois, il faut être majeur (avoir au moins 18 ans). Mais là encore, les banques classiques ont tendance à privilégier les personnes âgées de 25 à 45 ans.

C’est-à-dire les personnes qui sont déjà dans le monde du travail et qui disposent encore de beaucoup d’années pour des activités professionnelles.

Heureusement, la banque en ligne vous propose une solution de financement si vous ne faites pas partie de cette tranche d’âge :

  • Le prêt personnel étudiant pour aider les jeunes à financer leurs études supérieures.
  • Le prêt personnel senior pour aider les retraités à réaliser des projets qui leur tiennent à cœur une fois qu’ils sont libérés des obligations professionnelles.

Être non inscrit au FICP

Le Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP), géré par la Banque de France, répertorie les incidents de paiement sur des crédits accordés aux particuliers.

Sont inscrits sur ce fichier :

  • Les emprunteurs qui n’ont pas payé deux mensualités consécutives de leurs crédits ;
  • Les emprunteurs qui n’ont pas payé pendant plus de 60 jours une échéance non mensuelle (crédit renouvelable) ;
  • Les clients d’une banque qui n’ont pas régularisé, sous 60 jours après leur mise en demeure, un découvert bancaire d’un montant au moins égal à 500 €.
  • Les emprunteurs qui n’ont pas remboursé des sommes restantes dues après une lettre de mise en demeure du prêteur.

Une personne inscrite au FICP :

  • Est interdite de souscrire un nouveau prêt jusqu’au remboursement total de son crédit en cours ;
  • A très peu de chance d’obtenir une autorisation de découvert remboursable dans un délai supérieur à un mois ;
  • A du mal à obtenir une reconduction annuelle de son contrat de crédit renouvelable.

Pour conclure, vous devez vérifier un à un ces cinq points avant de formuler votre demande de prêt personnel. Pour des informations concernant des cas particuliers, contactez votre banque.

ARTICLES LIÉS