Accueil Santé Meilleur shampoing bio : comment choisir ?

Meilleur shampoing bio : comment choisir ?

Près de 90 % des consommateurs ont acheté un produit issu de l’agriculture biologique en 2020. Un marché en plein essor qui ne comprend pas uniquement l’alimentaire, mais également les cosmétiques. Parmi ceux-ci, les shampoings bio connaissent un véritable engouement. Comment choisir votre shampoing bio et éviter les pièges ?

Trucs et astuces pour bien choisir son shampoing bio

De nombreux industriels des produits cosmétiques profitent de l’engouement pour le bio pour proposer du shampoing bio. D’ailleurs, l’offre est tellement vaste qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Quels sont donc les points que vous devez contrôler pour être sûr d’acheter le meilleur shampoing bio ?

A lire aussi : À la découverte des colorations végétales

La liste des ingrédients à proscrire

Choisir d’acheter un shampoing bio plutôt qu’un produit classique, c’est avant tout pour respecter ses cheveux en utilisant un cosmétique le plus naturel possible. Pourtant, bio et naturel ne vont pas toujours de pair, loin s’en faut.
Si vous tenez à ce que ce soit le cas, sachez qu’il y a un certain nombre d’ingrédients qui ne doivent pas figurer dans votre shampoing bio. Parmi ceux qui sont à éviter, on trouve :

  • les silicones pour lesquels il y a une suspicion de dangerosité pour la santé ;
  • les parabènes : très présent dans les cosmétiques et dans l’alimentation, les parabènes sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. Ils sont également suspecté d’être à l’origine de certains cancers sans toutefois que les données scientifiques actuelles puisse le démontrer ;
  • les huiles minérales qui sont tout à fait semblables à celles qu’on utilise dans la mécanique ;
  • les sulfates : les sulfates présentent un inconvénient majeur, celui d’être desséchant et irritant pour l’épiderme.

Une composition simple

Outre le fait que les composés précédemment énumérés sont à éviter absolument, la composition de votre shampoing bio doit être simple et courte.
En effet, plus la liste des composés utilisés est courte, moins il y a de risques d’interactions et d’allergie. Mieux vaut donc privilégier une composition simple et claire.

Lire également : Comment acheter du CBD ?

Un produit labellisé

Il ne suffit pas d’indiquer sur l’emballage qu’il s’agit d’un shampoing bio pour que ce soit effectivement le cas. Le terme bio sur n’importe quel produit doit être étayé par la présence d’un label de manière visible sur l’emballage.
Si vous n’en trouvez aucun, c’est que le produit que vous êtes sur le point d’acheter ne remplit pas le cahier des charges du bio.

Un emballage recyclage

Pour aller plus loin dans votre démarche, vous pouvez également vous soucier du devenir de l’emballage de votre future shampoing bio. En général, ceux-ci sont rarement vendus dans des flacons plastique non recyclables. Si tel est le cas, cela ne reflète pas tout ce que le bio implique. il ne s’agit que d’un produit remplissant a minima un cahier des charges imposé, rien de plus. Bref, ce n’est que du marketing.

L’aspect éthique

L’agriculture bio est souvent associée à une certaine éthique et au commerce équitable. En plus du logo AB, certains shampoings se veulent également équitables. une manière d’aller un peu plus loin dans votre démarche éco responsable.

ARTICLES LIÉS