Accueil Business Assurance professionnelle local commercial : pourquoi et comment souscrire ?
Assurance professionnelle local commercial : pourquoi et comment souscrire ?

Assurance professionnelle local commercial : pourquoi et comment souscrire ?

Êtes-vous locataire ou propriétaire d’un local commercial ? Sachez que ce dernier est exposé à divers risques comme le dégât des eaux, l’incendie… Ces sinistres entraînent souvent des dommages matériels considérables ou des responsabilités civiles. Pour protéger vos biens et votre activité donc, mieux vaut souscrire une assurance professionnelle local commercial.

Les raisons de souscrire ce type d’assurance

Souscrire une assurance professionnelle local commercial est avantageux. Grâce à elle, vous allez recevoir une indemnisation si votre local ou son contenu est endommagé par une explosion, une inondation ou un autre sinistre. Elle vous dédommage également en cas de perte de chiffre d’affaires engendrée par la réduction ou l’arrêt de votre activité après un événement inscrit dans le contrat. De même, ce type d’assurance vous couvre si votre activité ou votre local commercial a causé des dommages à des tiers. C’est, par exemple, le cas si un incendie dans votre local s’est propagé jusqu’à la maison de votre voisin.

Lire également : Auto-entrepreneur : quand êtes-vous imposable ?

Comment souscrire l’assurance en question ?

Souscrire une assurance professionnelle local commercial ne doit pas se faire à la hâte. Pour profiter de la meilleure couverture, vous devez suivre quelques étapes. Commencez par évaluer la valeur de votre local avec son contenu. Prenez aussi en compte votre activité, le nombre de vos salariés ainsi que votre chiffre d’affaires. Ces éléments sont importants, car ils influent sur le niveau de garanties et sur le montant des cotisations à payer. 

Après avoir évalué les risques et vos besoins, recherchez l’assurance qui vous convient. Actuellement, de nombreuses compagnies proposent ce type d’assurance. Avant de vous décider, comparez d’abord les offres, en vous focalisant sur les garanties et les exclusions, les tarifs, les plafonds d’indemnisation… N’hésitez pas à recourir à un comparateur en ligne pour identifier la meilleure proposition.

A lire aussi : Quels sont les avantages d’une agence de traduction ?

Une fois la meilleure offre trouvée, il ne vous reste plus qu’à souscrire le contrat. Normalement, vous devez seulement remplir un formulaire. Outre vos informations professionnelles et personnelles, vous devez renseigner l’état de votre local et de son contenu et signer le document. Il vous faut aussi payer votre première cotisation.

ARTICLES LIÉS