Accueil Santé Le cancer du col de l’utérus : que faut-il savoir ?
Le cancer du col de l’utérus : que faut-il savoir ?

Le cancer du col de l’utérus : que faut-il savoir ?

Comme son nom l’indique, le cancer du col de l’utérus est une tumeur maligne du col de l’utérus. Il est causé par le papillomavirus humain ou HPV, qui se transmet principalement par rapport sexuel. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 570 000 femmes seraient atteintes de cette maladie, en 2018 pour 311 000 décès, soit un taux de mortalité de 54%. Malgré ce taux élevé, il a un bon taux de guérison s’il est vite dépisté.

L’essentiel à savoir sur le cancer du col de l’utérus

Malgré qu’il soit une maladie dangereuse et meurtrière, ce cancer peut s’avérer asymptomatique et dans le pire des cas, se manifester par des  saignements irréguliers et des douleurs. Une fois diagnostiqué, il est possible d’apporter des traitements au patient pour le soigner. Cependant, le traitement est fonction du stade de la maladie.

A lire aussi : Comment se préparer pour une compétition sportive ?

La fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO) en distingue 4 stades.  Ainsi pour le stade I, le traitement peut consister à une simple surveillance, puisque la tumeur peut régresser spontanément comme on peut la détruire par laser ou cryothérapie. Pour le stade II, où la tumeur se répand localement, le traitement est une ablation partielle du col de l’utérus appelé conisation. 

Concernant le stade III, la tumeur se répand dans tout le vagin, et une ablation totale de l’utérus (hystérectomie) ou une radio-chimiothérapie est alors nécessaire. Quant au stade final, c’est-à-dire que la tumeur s’est répandue à d’autres organes du corps (métastases), la radiothérapie est la solution pour traiter tout l’organisme. Cependant, le cancer du col de l’utérus peut être évité par une vaccination contre le papillomavirus à l’adolescence. 

Lire également : Quels agrumes consommer pour perdre du poids ?

ARTICLES LIÉS