Accueil Santé L’essentiel à savoir sur la chirurgie orthopédique
chirurgie orthopédique

L’essentiel à savoir sur la chirurgie orthopédique

La chirurgie orthopédique est une spécialité médicale qui a pour but de prévenir ou d’améliorer les imperfections de l’appareil locomoteur. Celles-ci peuvent être acquises durant la croissance ou de nature congénitale et dans l’un des cas, plusieurs types d’interventions sont requises.

Le pied et la cheville

Le pied et la cheville sont les parties les plus courantes sur lesquelles une chirurgie orthopédique s’avère nécessaire. D’ailleurs, si vous cliquez ici, vous allez remarquer que ces interventions sont en plein essor avec l’apparition de nouvelles techniques d’opération. En effet, celles-ci favorisent une récupération plus rapide et permettent au patient de subir moins de douleurs.

A lire aussi : Le cancer du col de l’utérus : que faut-il savoir ?

Les interventions sur ces zones concernent la déformation des orteils, l’entorse ou la fracture de la cheville. Elles sont également requises en cas d’ongle incarné, lorsque l’ongle rentre dans la peau entraînant une inflammation. La chirurgie du pied et de la cheville est aussi recommandée en cas de rupture ou pour une reconstruction du tendon d’Achille.

Elle couvre par ailleurs la ligamentoplastie de cheville. Il s’agit d’une opération qui vise à traiter les instabilités chroniques et à réduire les risques d’apparition d’une entorse.

A lire aussi : Poids d’un morceau de sucre : comment le connaitre ?

Le coude et la main

chirurgie orthopédiqueLes pathologies du coude sont assez fréquentes et nécessitent aussi l’intervention d’un chirurgien orthopédique. Une opération s’impose en cas de fracture de la palette humérale qui survient généralement après un choc ou une chute lorsque le coude est fléchi.

L’intervention d’un spécialiste est demandée si le patient a une raideur du coude ou présente des signes de rupture du biceps à cette partie. C’est également le cas quand la personne souffre d’hygroma au coude, une inflammation causée par des traumatismes répétitifs.

En ce qui concerne la chirurgie de la main, l’arthrose, les kystes du poignet et le syndrome du canal carpien sont les pathologies les plus opérées. Vous pouvez aussi faire appel à un orthopédiste en cas de panaris, de lésion de ligament scapho-lunaire, de paralysie ou de maladie de Dupuytren.

L’épaule et le genou

L’articulation de l’épaule est très sollicitée au quotidien, ce qui la rend plus vulnérable à l’usure. Une intervention peut s’avérer nécessaire par exemple en cas de syndrome de snapping scapula, une maladie rare qui empêche le fonctionnement de cette articulation. Une chirurgie de l’épaule intervient également quand la personne a une clavicule fracturée ou subit des compressions du nerf supra-scapulaire.

Pour le genou, les opérations concernent notamment les greffes de cartilage, la pose de diverses prothèses ou encore les ligaments croisés. À cette partie du corps, une chirurgie des ménisques peut aussi être nécessaire, surtout chez les personnes qui pratiquent une activité sportive.

ARTICLES LIÉS